Le dauphin Harnésien ne veut pas naviguer à vue à Sartrouville (La Voix du Nord)

VOLLEY-BALL – Nationale 2

Harnes vs Sartrouville

Harnes qui a perdu de justesse di­manche dernier (3/2) face au leader tourquennois n’a pas dé­mérité, loin de là. Les Artésiens ont même souvent fait jeu égal avec l’ogre de la poule, baissant juste d’un ton physiquement à l’issue du match. Un constat glo­bal qui conforte le HVB dans une certaine position de force à l’orée de son déplacement à Sartrou­ville.
Un bilan effectué à mi-parcours est de nature à rassurer Harnes et à le booster, notamment au moment d’affronter ce dimanche l’ASSPS, équipe de la banlieue Nord-Ouest de Paris. Le cap play-off est en tout cas maintenu et plus que jamais d’actualité. Deuxième avec ses quinze points, le HVB est évidemment dans les clous et veut se nourrir à l’influx. “Nous sommes suffisamment solides pour tenir cet objectif.” tient à rappeler de son banc Claude Clément qui a vu la semaine passée les siens s’armer de patience, de rigueur et d’un très bon état d’es­prit pour tenir la dragée haute au TLM. Au sortir de cette opposi­tion, Harnes sait pertinemment que son contenu demeure cohé­rent. Face à Sartrouville, l’actuel cinquième de la poule, la mission semble dans les cordes des Arté­siens. « Avec le match de Tourcoing, nous allons enchaîner quatre déplacements à la suite. C’est un peu le hasard et les aléas du calendrier ; mais je ne pense pas que cela va nous perturber plus que cela. L’idée restera de toute façon le même, à sa­voir prendre les points ». L’adversaire semble prenable mais attention au relâchement, notamment sur le plan mental car précisément lors de la phase aller le HVB s’était fait piéger par cette équipe, au cours il est vrai d’une partie au rythme saccadé pendant laquelle le groupe arté­sien n’avait jamais réussi à impo­ser sa conduite des opérations. La prudence est d’autant plus de mise que, récemment défaits à Conflans puis à domicile devant Tours (3/1 à deux reprises). les Franciliens pour l’instant à la porte des play-off ont déjà le cou­teau sous la gorge.

Sébastien Renaut (CLP)

ASSP Sartrouville – Harnes Volley-Ball, dimanche à 16 heures.