Histoire du club

Sommaire :

  • 1946-1949 : la genèse
  • 1950-1960 : la domination régionale des “chimistes”
  • 1961-1969 : la traversée du désert
  • 1970-1994 : une stabilité retrouvée en National
  • 1995-2015 : l’ère professionnelle
  • 2015-  : un nouveau départ

La genèse

Le volley harnésien naquit après la seconde guerre mondiale. Harnes était une cité minière avec 2 puits de mines (9/17 et 21) dont les concessions appartenaient à la Compagnie des Mines de Courrières. Le charbon attira le groupe chimique Kuhlmann qui fonda avec la compagnie minière la société Courrières-Kuhlmann. Cette usine exploitait la production du gaz de la cokerie de la Compagnie située juste à côté. Le 5 septembre 1927, la demande d’exploitation est déposée en préfecture. Il faut dire que Harnes regroupait sur le même lieu une mine, un triage-lavoir, une centrale électrique, une cokerie et une usine chimique (C.K.).

Le pôle chimique, dont le dernier nom a été celui de Noroxo, était le dernier témoin de cette activité. A l’origine destinée au traitement des gaz de cokerie, l’usine Kuhlmann se recentra sur la fabrication des acides et alcools Oxo, inventés sur les lieux.

1946 : le CEKA sport

  • L’année qui suivit la fin de la seconde guerre mondiale, vit la création par la société Courrières-Kuhlmann d’une association de loi 1901 omnisport pour ses ouvriers (déclarée à la Sous-Préfecture de Béthune le 5 mai 1946 sous le n°0622003602, parution au Journal Officiel le 14 juin 1946).  Ainsi naquit le C.K. Sport ou plus communément le CEKA ou CEKA Harnes.
  • Le CEKA était composé principalement d’Harnésiens et ouvriers travaillant pour la société commune : c’est-à-dire des Mineurs et des « Chimistes ».

 1949 : arrivée du volley

  • La section volley-ball fut constituée un peu plus tard le 5 mai 1949 à l’initiative de Léon KARCZEWSKI. La première rencontre amicale se déroulait les 26 et 29 mai 1949 contre le K.S.M.P. Noyelles sous Lens (défaite 2/3) puis contre K.S.M. Montigny (défaite 0/3). Les premiers joueurs du club furent : KARCZEWSKI, MERLE, POTIER, SZKUTA, PINABIAU, COUSIN H, CREUZE, ZAMBELLI, KOWALEWSKI, MORDACQ.
  • Le 4 septembre, le CEKA disputait son premier match officiel en Coupe des Flandres contre Tourcoing sport B, match remporté par 3 sets à 0. Les joueurs qui composèrent l’équipe furent : DURCZYNSKI, SZKUTA, BRATEK, SZYMCZAK, KARCZEWSKI, POTIER, F. KOWALEWSKI.
  • 1949/1950 : A la fin de la première saison, le club remportait 8 matchs sur 14. Arrivée de KARCZ.

Les années 50 : la domination régionale des « chimistes »

Les années 50 débutèrent en fanfare : le CEKA se distinguait à tous les niveaux en remportant la Coupe Davo en janvier 1951 (très convoitée à l’époque), et sa première Coupe d’Artois qu’il gagna en tout 8 fois consécutivement. Côté tournois, Harnes remportait ceux d’Hénin, de Loison, Berck et Douai. L’équipe s’imposait également en Belgique à Courtrai, La Louvière et se fit remarquer à Ostende.

1950/1951 : Vainqueur de la Coupe d’Artois avec #1 Eugène SZKUTA, #2 Sbigniew KARCZ, #3 Théo BRATEK, #5 François KOWALEWSKI, #6 Léon KARCZEWSKI, #7 Edouard KWIECIAK.

Vainqueur de la Coupe Jean Davo en janvier 1951.

1951/1952 : En championnat régional, le club conquit le titre de Champion des Flandres en janvier 1952 (1er titre régional en R1) – Vainqueur de la Coupe d’Artois et du Challenge Lépine.

Equipe : MILEWSKI, KARCZ (sélection Artois), FANFARA, BANACH, SZYMCZAK (sélection Artois), POTIER (Cap. Sélection Artois ex sélectionné du Maroc), BRATEK (sélection Artois), KARCZEWSKI (capitaine).

En 1952, François KOWALEWSKI prit la présidence du club.

1952/1953 :

En janvier 1953, l’équipe fanion accéda pour la première fois au championnat de Nationale 3 et remporta la même année le Challenge Lépine. Vainqueur de la Coupe d’Artois.

10/05/1953 : au Stade Raymond Berr, Harnes se qualifia pour les ¼ Finale du Championnat de France et battant CO Vincennes 3/1 (1/16ème) et l’ASPTT Nantes 3/2 (1/8ème). Les matchs eurent lieu respectivement à 11H et 16H.

1953/1954

Vainqueur de la Coupe d’Artois.

Le club remporta le Challenge Marcel Dupont des nationaux.

Le 30 mai, le CEKA sport eut l’honneur d’organiser au Stade Raymond Beer un mémorable France/Pologne (masculin et féminin) qui avait attiré une foule immense malgré la pluie.

1954/1955 : en 1955, l’équipe première remporta le titre de Champion des Flandres. Vainqueur de la Coupe d’Artois.

1955/1956 : Vainqueur de la Coupe d’Artois. L’équipe était composée de : BRATEK, KWECUAK, KAZIEWSKI, BANACH, DELAYE, GRZESKOWIAK, KARCZ, KARCZEWSKI, SZYMCZAK (cap.) mineur, SKUTA ; entraîneur : KOWALEWSKI.

Au Championnat de France, Harnes battit l’ASPTT Nantes en ¼ Finale, mais perdit contre Saint Mandé 3-1 en ½ Finale (CF Honneur).

3ème place au Championnat Flandres.

1956/1957 : Vainqueur de la Coupe d’Artois.

1957/1958 : Vainqueur de la Coupe d’Artois.

1958/1959 : en 1959, l’équipe première remporta le titre de Champion des Flandres.

Les années 60 : la traversée du désert

Vers la fin des années 50 le club vit une période difficile. Le CEKA jouait alors en plein air et une salle manquait pour permettre au club de jouer les premiers rôles. Le manque d’entraînement et l’impossibilité de former des jeunes pour assurer la relève se répercutèrent dans les résultats.

1961

En 1961, bien que toujours qualifié en championnat de France, le club fut dans l’obligation de demander son retour en régional. Les causes invoquées à l’époque furent le départ de certains joueurs, l’arrêt d’activité de certains autres et le fait de ne pas disposer de salle.

La salle des sports, tant désirée, fut inaugurée le 15 octobre 1961 au stade Raymond Beer mais la relève n’était pas prête malgré l’arrivée de HEQUET et de TRENEL.

1965/1966 : Les Minimes furent Champion des Flandres

1966/1967 : La saison fut marquée par la descente en Promotion Excellence à la fin de la saison (4ème en Promotion Excellence) et par le décès brutal de Richard KOSZAREK. Les Seniors 2 finirent derniers en Honneur (des jeunes en majorité), les Minimes furent Champion des Flandres.

1967 : Avec les entraîneurs Sbyslaw KARCZ et Antoine STAMM, parmi les premiers joueurs à la création du club, la priorité était donnée à la formation des jeunes. Harnes était, avec Saint André le promoteur du premier championnat des Flandres cadets/minimes.

Les équipes jeunes se distinguaient, notamment en remportant à deux reprises le Challenge Berteau, et également en championnat de France et dans les championnats régionaux qu’ils dominaient.

1967/1968 : Les Cadets furent Champion du Pas-de-Calais.

1968/1969 : La politique de formation des jeunes commença à porter ses fruits au fil des années et permit au C.K. Harnes et à son équipe fanion de réapparaître en 1968 avec un apport de jeunes : ROUSSEL, MAZURE, WARTEL, TRENEL, POULET, SEGARO, WOJCIESZAK. Champion Promo Excellence.

Une installation durable au niveau national

L’équipe fanion passait en 5 ans de Promotion régionale en deuxième division nationale ! L’accession en N2 contre Saint Mandé (1973) resta dans les mémoires.

1969/1970 : Champion des Flandres, en mai le club gagna son accession en N3 mais une réorganisation des championnat nationaux retarda son ascension.

1970/1971 : Le club remporta à nouveau le championnat des Flandres (Excellence) mais son accession en N3 est manquée de peu (3ème de la poule de barrage).

07/06/1971 : Le club perdit la finale de Coupe du Pas-de-Calais contre Boulogne-sur-Mer mais finit Vice-Champion des Flandres. PIEKARZ fut présélectionné Espoir 70/71.

1971/1972 : A la fin d’une glorieuse saison 71-72, l’équipe 1 encore championnat des Flandres (3ème fois consécutive) et vainqueur de sa dixième Coupe du Pas-de-Calais, et du Tournoi de la Foire de Douai, accéda enfin en Nationale 3. Elle fut entraînée par Jean LEGLISE (Conseiller Technique Départemental, ancien international).

  • L’équipe 2 remporta le challenge du District Artois et les Juniors furent Champions des Flandres. Ces derniers participèrent ensuite à la 2ème phase du Championnat de France.
  • Les autres catégories caracolèrent en tête de leurs championnats : champion du Pas-de-Calais pour les Cadets, champion des Flandres et du Pas-de-Calais pour les Minimes.
  • Marc MARECHAL, cadet 1ère année, fut présélectionné dans l’équipe de France des Juniors.
  • Le club comptait alors 50 licenciés et 5 équipes. KARCZ était entraîneur fédéral 1er degré (Senior et Minime), Antoine STAMM entraîneur fédéral 1er degré (Junior, Cadet).

1972/1973 : en mai, le club remporta pour la première fois le Championnat de France N3 (entraîneur : Albert HÉAULME) et obtint son ticket pour la N2 la saison suivante.

1973/1974 : pour sa 1ère saison en Nationale 2, l’équipe fanion fut entraînée par Sbyslas KARCZ assisté de Denis KUSZAK. L’équipe termina 4ème au classement. L’équipe réserve disputa le Championnat Honneur Pas-de-Calais. Le premier club de supporters fut créé par M. Léon KRASKA.

18/11/1974 : Le premier club de supporters présidé par M. Léon KRASKA fut officialisé en Préfecture (80 membres). Il s’appelait « Club des Supporters, section volley-ball CK Harnes ». Son siège fut établi au Stade Raymond Berr. Il avait pour but « d’aider tous les adeptes à la pratique du volley-ball et créer entre tous les membres des liens d’amitié et de bonne camaraderie ».

1974/1975 : Rétrogradée à la fin de la saison, l’équipe fanion ne retrouva la deuxième division nationale qu’à la fin de la décennie. Le 26/7/1975, le club perdit son fondateur Léon KARCZEWSKI dans sa 52ème année.

1977/1978 : le club obtint son 2ème titre en Nationale 3 et regagna la N2.

1980 : Le CEKA volley s’installait avec satisfaction dans le tout nouveau complexe sportif avec une tribune de 700 places (Halle des sports Francis Rainguez, qui sera renommée par la suite Complexe sportif André Bigotte, des noms de ses deux précédents Maires). L’association sportive continuait ainsi sa carrière en nationale 2 mais pas pour longtemps.

1981/1982 : Elle descendit en national 3 à la fin de la saison puis en régional 1. Elle ne retrouva la 2ème division qu’à l’issue de la saison 1986/1987.

1984/1985 : Champion des Flandres, retour au N3 la saison suivante.

11/06/1986 : Le club de supporters section volley-ball de C.K. Harnes transféra son siège social du stade Raymond Beer (33 rue de Stalingrad) au Café l’Alcazar (62 rue Charles Debarge).

1986/1987 : Champion de France N3 pour la troisième fois, le club retrouva la N2 la saison suivante. Le club de supporters dirigé par M. Léon KRASKA comptait alors plus de 150 membres.

1988/1989 : 4ème place en N2 – L’équipe réserve accéda en régional 3 – Les équipes jeunes brillèrent dans toutes les catégories en remportant les Championnats régionaux et le titre de Champion du Pas-de-Calais pour les Minimes.

1990 : Après 40 ans de dévouement, le Président KOWALEWSKI céda sa place à Jean-Pierre CORROYEZ. Marc MARECHAL prit en main l’équipe Fanion – Le 11/7, le Courrières-Kuhlmann Sports (C.K.S) devint le Harnes Volley-Ball. Le siège fut transféré à l’actuel Complexe sportif André Bigotte (Avenue des Saules).

1992/1993 : Champion de France N3 (entraîneur : Marc MARECHAL)

1994/1995 : 2ème au Championnat de N2 avec Éric PICAVET, l’équipe fut promue en N1B (Pro B) la saison qui suivit, faisant entrer le club dans une nouvelle ère professionnelle.

L’ère professionnelle

1997 : Bernard AGLAVE, prit la tête du club suite à la démission de son prédécesseur Jean-Pierre CORROYEZ. Roger VALLEE, entraîneur de l’équipe 1 et ses joueurs finirent 5ème du championnat professionnel, puis furent relégués à l’issue de la saison suivante en N1 (12ème au classement).

10/09/1998 : Le club tenta de relancer sa section supporter et autorisa la création de l’Association des supporters du Harnes Volley-Ball (A.S.H.V.B.) pour le décharger (JO du 26/09/1998).

1998/1999 : 1er titre de Champion de France chez les Juniors et Benjamins.

1998/2000 : Claude CLÉMENT et Stefan DOREL prirent le relai (9ème en 1999). Stefan DOREL offrit au club son premier titre en N1 en 2000.

Chez les jeunes, les Cadets obtinrent leur 1er titre de Champion de France et les Juniors leur 2ème titre.

2000/2003 : L’équipe 1 emmenée par Stefan DOREL termina respectivement 11ème, 7ème et 12ème de la Pro B.

2002 : Les Minimes remportèrent leur 1er titre de Champion de France.

2003/2007 : Avec Philippe VARASSE (BEL), après un bref retour de 2 saisons en N1, l’équipe 1 obtint son 2nd titre de Champion de France (2005) qui le classa à la 25ème place au classement général des clubs pour la saison 2004/2005. Le club retrouva la division Pro B jusqu’en 2007 (12ème, 13ème).

2004 : le club perdit un de ses plus fidèles supporter : Léon KRASKA, retraité des mines et figure du sport harnésien. Il avait fondé le 1er club de supporters du CK sport en 1973.

09/02/2006 : Un nouveau club de supporter vit le jour « Mouvement pour les actions et l’ambiance au volley » (siège social : 14 immeuble Saverne, résidence des Vosges) JO du 04/03/2006.

2007/2008 : L’équipe s’établit pour une saison en N1 et obtint son 3ème titre de Champion de France avec Laurent CAPET.

En septembre 2007, à l’occasion de la fête du sport, le Ville de Harnes rendit hommage à l’ancien président François KOWALEWSKI, en donnant son nom à la salle de volley du Complexe sportif André Bigotte.

2008/2009 : Retour en Pro B

2009/2010 : Laurent CAPET cèda sa place à Marcelo FRONKOWIACK (BRE) – 14ème de Pro B, le club fut relégué en N1 la saison qui suivit.

2010/2011 : Christophe HAFNER emmena le nouveau groupe vers le 4ème titre de Champion de N1. L’équipe termina 3ème en Pro B la saison suivante.

2011/2015 : La décennie des années 10 se poursuivit en Pro B avec Laurent CAUET (qui arriva au club après avoir coaché l’équipe nationale d’Irlande). 9ème à l’issue de la phase régulière, 13ème au classement final.

2013 : La rentrée 2013 vit l’arrivée d’Igor JURICIC (SRB) qui hissa le club à son meilleur niveau les deux saisons qui suivirent (4ème / ½ finale des play-offs / 19ème meilleur club national).

2014/2015 : Pourtant malgré les bons résultats sportifs, les finances ne suivirent pas. Fin 2015, l’équipe dirigeante dut se résigner à quitter la sphère professionnelle. En proie aux difficultés, avec la survie de l’association en jeu, le club fut rétrogradé de facto en Nationale 2 (l’équipe réserve devint l’équipe fanion).

Juin 2015 : L’équipe dirigeante du Président CUVILLIEZ démissionna et l’Assemblée Générale de juin vit l’arrivée d’une nouvelle équipe qui assura l’intérim jusqu’aux élections de la prochaine Olympiade. Claude CLÉMENT (Président) entraîneur et éducateur donna la priorité à la formation des jeunes et à la reconstruction d’une équipe Senior pour l’amener en Elite.

13/6/2015 : La Salle Régionale Maréchal, nouvel antre du volley dans l’ex bassin minier, fut inaugurée. Le club y emménagea comme résident et y établit son nouveau siège l’année suivante.

Un nouveau départ (2015- )

2015-2016
  • Septembre : l’équipe 1 joua en N2 (entraînée par Claude CLEMENT).
  • Janvier : le club ratifia ses nouveaux statuts. Le 8, le club perdit son 2ème Président : François KOWALEWSKI dans sa 90ème année.
  • Avril : L’équipe 1 termina 4ème des Play-Off N2 – Les M13 (ex Benjamins) remportèrent leur premier tournoi international à Ensisheim.
  • 14 mai : Le HVB reçut l’Equipe de France de volley masculine qui joua pour la 1ère fois à “Maréchal” contre l’Iran (Match de préparation pour le tournoi de qualification pour les JO de Rio) – Match remporté 3/0 par la France. C’est la première Marseillaise a cappella qui fut entonnée dans une salle Harnésienne remplie par plus de 2 000 spectateurs.
  • Juin : l’élection de l’équipe dirigeante fut confirmée et reconduite pour l’Olympiade 2017-2020 avec Claude CLÉMENT à sa tête et Sacha LÖFFLER comme Vice-Président.
  • Individuellement : Samuel QUEVA, joueur formé au club, intégra l’Equipe de France U19 et disputa le Championnat d’Europe U19 en Bulgarie. Lors de la phase finale de Coupe de France M15, Lucas SWINIECKI, formé au club, fut désigné Meilleur Espoir Attaquant et Baptiste DELAROQUE, formé au club jeune collège avant d’intégrer le HVB fut désigné, Meilleur Espoir Central. Edouard LOUCHART est élu Meilleur Passeur de la phase finale de Coupe de France M13 (à Narbonne).
2016-2017
  • L’équipe première termina à la première place des play-off N2, significative d’accession en Elite. L’équipe remporta le titre de Champion de France Métropole aux “Final 4”.
  • Chez les jeunes: pour la première fois de son histoire, le club envoya trois équipes jeunes de trois catégories différentes aux phases finales de la Coupe de France : les M13 montèrent sur la 3ème marche du podium, les M15 ratèrent de peu celui-ci (4ème) et les M17 terminèrent à la 8ème
  • En régional, les Seniors 2 furent Champions de R1 et accédèrent à la division supérieure (Pré National).
  • En interdépartemental, les M13 et M15 remportèrent les Championnats 59/62 et les Coupes du Pas-de-Calais.
  • Les M13 ramenèrent pour la 2ème année consécutive la coupe du tournoi international d’Ensisheim (Alsace).
  • Le club obtint le Label Club Sport Responsable Generali.
2017-2018
  • Septembre : le Soft Volley fit son apparition (Volley Santé) avec une dizaine de licenciés. Le club accéda au Championnat Elite (ex N1) qu’il avait quitté en 2011. Claude Clément, Président et Entraîneur, confia alors l’équipe première à Loïc Bouanda (ancien joueur pro) et Charles Emmanuel Ohier (éducateur, chargé du développement).
  • L’équipe réserve entraînée par Laurent CHAUVIN termina à la 1ère place du Championnat de Pré national Hauts-de-France Nord, puis gagna sa finale contre Longueau Amiens pour le titre de Champion des Hauts-de-France (1er titre de la nouvelle région), accédant ainsi la saison suivante en National 3.
  • L’équipe Senior 3, 4ème du Championnat R2 (Hauts-de-France Nord B) fut promue en R1 en fin de saison.
  • Les M20 participèrent à la phase finale de la Coupe de France et terminèrent à la 5ème
  • Les M15 décrochèrent une 6ème place lors de la phase finale de Coupe de France après avoir remporté la Coupe du Pas-de-Calais et le Championnat Interdépartemental (59/62).
  • Les M15 du club filleul Collège Victor Hugo (UNSS) finirent Vice-Champion Départemental, Champion Académique et 3ème en Interacadémique.
  • Les M13 remportèrent le Championnat Interdépartemental (59/62), la Coupe du Pas-de-Calais et une 2ème place au tournoi international d’Ensisheim (68).
  • Individuellement : 2 joueurs (Baptiste DELAROQUE et Aksel JORGENSEN) furent sélectionnés pour participer au tournoi WEVZA 2018 à Montpellier avec l’Equipe de France U18. 5 joueurs M20 terminèrent Vice-Champion au Championnat de France FFSU en National 2. 3 joueurs du club formés en parallèle au CREPS de Wattignies gagnèrent les Interpoles. Edouard LOUCHART fut désigné une nouvelle fois Meilleur Passeur (7 en Or) lors de la phase finale de Coupe de France M15. Matthieu DELVALLEZ, Tom SAILLIOT, Théo DANCZAK furent sacrés Vice-Champions Départemental, Champions Régional puis Champion National en catégorie Minime UGSEL avec le Collège Privé Sainte Ide de Lens. Maxence LALLEMANT et Yves MIROUX furent sacrés Vice-Champions Régional UGSEL (Collège Sainte Ide de Lens). Robin WISNIEWSKI et Adelin NOWACZYK terminèrent 2ème aux Inter-Comités M11.
2018-2019
  • Le club se retrouva de nouveau avec deux équipes haut niveau (Elite/N3) comme en 2014 (Pro B/N2) suite à l’accession de l’équipe 2 en N3. La dernière fois que le HVB possédait 2 équipes en N1 et N3 fut lors de la saison 2010/2011.
  • Seniors : l’équipe fanion termina 2ème de la phase régulière Elite B et 4ème des Play-Off. L’équipe réserve obtint son maintien avec une 5ème place en N3 D. L’équipe 3 obtint également son maintien en terminant 4ème du Championnat R1 (13ème au classement général régional). L’équipe 4 termina 3ème du Championnat d’Accession Régional (maintien). Une 5ème équipe Senior composée de jeunes joua en Championnat départemental hors classement.
  • M17 : 1er de la phase régulière (R2), 3ème de la phase 2 (R1), les M17 participèrent également à la phase finale de Coupe de France en terminant 11ème
  • M15 : les M15 finirent Vice-Champion de France.
  • M13 : 8ème place à la phase finale de Coupe de France. Vainqueur de la Coupe du Pas-de-Calais, Vice-Champion Interdépartemental (3ème au classement général).
  • M11 : La Coupe de France M11 (ex Poussins) fut créée cette saison-là : le HVB emmené par Charles Emmanuel OHIER et Séverine SZEWCZYK fit un excellent parcours : meilleure équipe régionale, les M11 achevèrent la phase finale nationale sur la 3ème place du podium à Laval.
  • Individuellement : Noah RULKIN fut appelé pour le stage DTN en février, Thomas MORIN s’illustra en tant qu’arbitre de la finale de Coupe de France M13 et arbitre Coupe de France M11. Chez les M17, Baptiste DELAROQUE, Lucas SWINIECKI et Jeoffrey LE MOI devinrent Champions de France aux Interpoles avec le CREPS de Wattignies (avec Baptiste DELAROQUE, Meilleur Central de la compétition). En Cadet UGSEL, Théo DANCZAK, Eliott DEREGNAUCOURT et Raphaël BEZEAU gagnèrent la finale du Championnat de France Minimes Promotion (avec le Lycée privé Saint Paul de Lens). En Minime UGSEL, Tom SAILLIOT, Maxence LALLEMANT, Enzo HIPP et Roman NOWAK remportèrent le Championnat Régional et National Minimes dans la catégorie Elite avec le Collège privé Sainte Ide de Lens. Chez les M11, Robin WISNIEWSKI et Guillem DEROUICHE s’illustrèrent en remportant les Inter-Comité avec le Comité Pas-de-Calais.
2019-2020
  • Septembre : avec l’appui de Jean-François RYELANDT, entraîneur adjoint de l’Equipe de France de volley assis masculine, le club lance la section volley assis (Para volley) avec un créneau bimensuel.
  • Février : le 14 février, le club perdit l’un de ses anciens présidents : Jean-Pierre CORROYEZ, âgé de 85 ans.
  • Seniors : au printemps 2020, la pandémie de Covid-19 affecta les compétitions sportives. Les championnats furent suspendus puis arrêtés. L’équipe fanion termina 4ème de la phase régulière et ne put disputer les Play-off. Elle ambitionnait de monter en Ligue professionnelle. Elle se contenta de play-down dans laquelle elle ne disputa qu’un seul match. A l’arrêt du classement, elle se hissa à la 1ère place(avec les points acquis lors de la phase précédente).
  • Les Seniors 2 terminèrent 1er de leur poule (13 victoires sur 14 matchs joués) et obtinrent leur ticket pour la N2.
  • Les Seniors 3 avec 13 matchs gagnés en 15 matchs, finirent 2ème de leur poule. Sur l’ensemble des poules R1, leurs résultats leur permirent d’accéder à la division supérieure (Pré national).
  • Les Seniors 4 avec 9 matchs gagnés sur 10 joués, malgré leur 1ère place ne purent se qualifier en R1. Le classement retenu au moment de la phase aller du championnat leur était défavorable (2ème, 1 seule place pour la montée contre 3 la saison précédente). Avec 1 seul match disputé et gagné en Coupe du Pas-de-Calais, ils durent s’arrêter au moment de jouer les demi-finales (crise sanitaire).
  • M20 : avec 8 matchs gagnés sur 12, les M20 étaient qualifiés pour le 6ème tour de la Coupe de France avant l’arrêt de la compétition.
  • M17 : Seule équipe jeune du club à s’être qualifiée pour la phase finale de Coupe de France (6 tours disputés, 12 matchs, 12 victoires, 1 seul set concédé sur 25), les « cadets » de Bertrand SNOECK n’eurent pas la possibilité d’aller à Besançon avec les 11 autres finalistes.
  • M15 : avec 6 matchs gagnés sur 8, les M15 devaient disputer le 6ème tour de la Coupe de France avant l’arrêt de la compétition.
  • M13 : invaincus en Coupe de France (12 matchs gagnés, 1 seul set concédé), les M13 devaient disputer l’ultime tour (le 7ème) pour se qualifier à la phase finale (avant l’arrêt de la compétition).

Olympiade 2021-2024

2020-2021

La saison démarra sur fond de crise sanitaire Covid-19. A l’automne les championnats furent stoppés à l’exception des Seniors 1 évoluant dans le championnat Elite.

  • Senior 1 : l’équipe fanion avec l’arrivée des nouveaux joueurs NEVOT, POULEY et LEGRAND débuta dans la poule B avec une série de 15 victoires consécutives. Elle termina première de sa poule (50 points, 18 victoires, 2 défaites) et remporta son 5ème titre national face à Rennes Etudiants Club (leader de la poule A).
  • Jeunes : les équipes participèrent pour la première fois aux Coupes de France Beach Volley

Pin It on Pinterest

Share This