Mobilisation générale décrétée au sein du Harnes VB

Le HVB est rivé depuis une semaine sur la finale retour qu’il disputera ce dimanche à Rennes. Le dernier chapitre d’une saison haletante dont le club espère pouvoir sortir avec le sentiment du devoir accompli.

Les Harnésiens, que ce soit dans leur préparation physique ou mentale, n’ont rien laissé au hasard. Ils veulent revenir de Rennes avec un nouveau titre et, même si celui-ci ne débouchera pas sur une accession, environnement financier faisant, il devrait marquer les esprits.

“Finir en tête de la division était déjà une belle performance”, précise Benjamin Germain, le passeur. “Aller chercher une médaille à l’issue de cette saison compliquée, ça ne se refuse donc pas, bien au contraire ! On est tous au taquet. Maintenant je ne pense pas que le visage de Rennes dimanche sera celui du match aller. Je connais de par mon expérience différents joueurs de l’équipe adverse et je suis certain qu’ils nous montreront autre chose. Dans un sens, tant mieux pour le spectacle.”

Une équipe Rennaise en effet méconnaissable lors de la première manche disputée à Harnes et qui aura à coeur de ne pas tendre l’autre joue. “On va voir si on a suffisamment de caractère”, précise du côté breton Quentin Marion assez décontenancé par le tournure de la première opposition. “J’attends plus de volonté, plus de combativité surtout”.

Et dans ce registre, Rennes devrait gagner en légitimité puisque le grand absent du match aller, Philippe Tuitoga, est attendu dans les rangs du REC. “C’est un joueur complet, assez puissant qui sait faire à lui seul des différences”, abonde Maxime Dillies. “Il a une grosse expérience. Après, on sait aussi ce que l’on a à faire pour contrer leur jeu.” Avec une trentaine de sélections en bleu à son actif, le joueur de 2,02 m peut être la solution alternative pour Rennes car utilisable à la fois à la pointe et au centre.

Aller chercher une médaille à l’issue de cette saison compliquée, ça ne se refuse pas, bien au contraire !

Un secteur de jeu où précisément Harnes avait su faire la différence avec une entente DilliesBoyomo sans fausse note. “C’est une relation qui monte en puissance depuis deux-trois matches.” note de son oeil assidu le président Claude Clément. “Ça constitue l’une de nos forces mais pas que. Samuel (Quéva) devant assure ses points et en bloc-défense on est solide. On va essayer de s’appuyer sur ce noyau dur pour le match de dimanche même si je sais que Rennes va devoir prendre pas mal de risques. On s’attend à ce qu’ils lâchent tout, notamment au service.”

Sébastien Renaut (CLP)

Photo : Ingrid Rulkin

Détails

Date Temps Compétition Saison Journée/Tour
dimanche 23 mai 2021 18:00 2020-2021 Finale Championnat Elite Saison 2020-2021 Match 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This