Harnes VB-TV ou comment une bonne idée est devenue un rendez-vous

Ils sont deux et sont passionnés. Stéphane Lallemant et Guillaume Rulkin forment un binôme parfait. À la fois producteurs, cadreurs, animateurs, ils sont à la tête de la chaîne YouTube Harnes VB-TV qui ne cesse de gagner en représentativité, surtout en cette période de huis clos.

Dans les coulisses, certains les surnomment Thierry et Jean-Mimi. Il y a certes quelques similitudes avec le prestigieux duo Roland-Larqué qui a si longtemps commenté le foot à la télévision, mais pas que. «Oui on est forcément chauvin…» sourit d’emblée Guillaume Rulkin qui revendique son fort engagement micro en main. « On a d’abord créé cette chaîne pour les supporters d’Harnes. Et ce n’est pas maintenant que nous allons renier nos convictions voire notre manière de faire vivre les événements ». Stéphane Lallemant acquiesce. Lui qui avoue n’avoir jamais joué au volley s’est pris de passion pour ce sport en supportant son fils Maxence. «J’ai d’abord suivi mon gamin, puis fait vivre les matches via l’application Score’N’Co, et ensuite sur le Facebook du club. Petit à petit, je me suis pris au jeu  ». Au point de donner le virus à Guillaume, lui aussi très attentif au parcours de son fils Noah et qui, de fil en aiguille, a embrassé la tunique de coach chez les jeunes. «J’ai un peu appris sur le tas.» confesse-t-il. « Mais la passion a grandi  ». À tel point que la couverture des matches du HVB est passée de ponctuelle à régulière avec un mode opératoire savamment orchestré. Le duo qui était parti d’une simple caméra fixée au bout du terrain évolue désormais avec un système complet, à plusieurs angles, le tout agrémenté de ralentis, d’incrustations, de scores et de commentaires aguerris qui font la joie des quelque 720 abonnés. « Nous avons quasiment triplé notre audience par rapport à l’an dernier.» commente Stéphane, très fier également d’avoir investi dans un nouvel équipement. Un savoir-faire qui ne se dément d’ailleurs pas, le duo ayant été sollicité par l’AS Cannes, rien que ça, pour lui proposer une solution de diffusion clés en main. « C’est flatteur mais on préfère rester concentré sur ce que l’on maîtrise  ». Un duo humble qui participe pleinement à la résonance du club artésien.

Sébastien Renaut (CLP)

Photo : Ludovic Flament (CLP)

sur Youtube depuis 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This