Le Harnes Volley-Ball avance sereinement ses pions

Pour son entrée en matière en play-down, Harnes n’a pas fait dans la dentelle. Sûr de son fait, le groupe de Loïc Bouanda a ainsi mené sa barque sans la moindre vague. Une victoire inaugurale qui prône la sérénité à tous les étages.

Les Artésiens ont fait front ce samedi. Pas particulièrement poussés dans leurs retranchements ils ont ainsi pu asseoir leur autorité avec maîtrise et une réelle confiance. « Nous avons abordé ce match comme il le fallait » précise d’ailleurs le coach du HVB. « Nous avons bien géré l’opposition et ce avec la manière, ce n’est pas anecdotique. J’ai même profité de l’occasion pour faire tourner, tout le monde joué et ça c’est aussi valorisant.» Trop sur la défensive, Marseille donna il est vrai d’entrée le bâton pour se faire battre.

Harnes usa alors de ruse et de son métier pour affirmer son jeu bien plus puissant aux ailes. Le premier acte fut ainsi enlevé au panache alors que le second donna une leçon de réalisme aux Sudistes dépassés 13/25. Un turn-over un peu plus accru redistribua les cartes par la suite mais le HVB sut rester intransigeant et seul maître de son destin. « L’idée de cette phase est vraiment d’intégrer les jeunes » ajoute Loïc Bouanda. « Il y aura donc du boulot quoi qu’on en pense.»

Sébastien Renaut (CLP)

Division Élite Masculine, play-down, 1ère journée

Marseille Volley – Harnes VB : 0/3 (18/25, 13/25, 20/25)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.