Harnes montre un bel appétit et trace sa route (La Voix du Nord)

VOLLEY-BALL. N2

HVB-SAS
Les Harnésiens ont parfaitement maîtrisé leur sujet malgré quelques hésitations dans le deuxième set, finalement sans conséquence.

Pour le compte de la troisième journée du championnat, Harnes s’est débarrassé sans trop de difficultés de Saint-Avertin. Une victoire 3/0 qui permet au HVB de braquer son regard vers le haut.

En jambes la semaine passée face à Hérouville, les Artésiens n’avaient qu’une seule ambition en tête, à savoir confirmer devant une équipe tourangelle à cependant pas prendre à la légère. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Harnes démarra sans le moindre round d’observation. Avec Gorokhov en chef de file et intraitable au block, son adversaire fut rapidement limité à la portion congrue (7/1). Attrapé dans la nasse et n’arrivant finalement pas suffisamment à exploiter la hauteur de son pointu, Saint-Avertin vit la sanction arriver telle une évidence (16/7) devant des Harnésiens très sérieux à l’image de Bouanda (25/15). “On a su bien démarrer la partie en étant sérieux, suffisamment en tout cas pour ne pas se faire endormir par cette équipe, note Romain Decaux. Même si dans le second set on a un peu manqué de rythme ou de folie, on a su gérer, même quand l’adversaire s’est mis à pousser.”

BARBETTE SOLIDE

Le HVB, dans le second acte, profita du moindre écart de conduite de son adversaire en réception (6/1) avec notamment un Barbette extrêmement vigilant. En face, Gigou mit quelques points rageurs, relançant totalement les siens (11/7 puis un incroyable 11/12) mais Gorokhov et Boutier tirèrent au bon moment la sonnette d’alarme pour remettre les leurs en pôle (18/18 puis 25/23). “On est resté concentré dans le match en respectant les consignes, peut se satisfaire Romain Decaux. L’objectif avant de faire du spectacle c’est de prendre les trois points et sur ce plan, on a été efficace.” Par la suite, Harnes persévéra (7/4), géra même, parfois trop (9/7), mais sut garder la main aux moments les plus chauds (12/9). De toute façon, le groupe nordiste en laissa sous la semelle (15/13, 19/13) démontrant par delà qu’il était bien le seul gestionnaire de la partie (22/17, 25/19).

Sébastien Renaut (CLP) – Photo : Eric Janiszewski (CLP)

Nationale 2, 3ème journée, Harnes Volley-Ball-Saint Avertin Sports : 3/0 – 25/15 (25′), 25/23 (29′), 25/19 (24′)