Le Harnes Volley-ball visera l’opération coup double ce soir face à Alès

| •

 Les Harnésiens auront certaines ambitions à défendre ce soir.

Pour cause de tournoi international de judo au complexe Bigotte, le Harnes Volley-ball a décalé à ce soir son habituel rendez-vous en championnat. Le jeu en cours d’orchestration face à la formation d’Alès-en-Cévennes, adversaire direct au classement, en vaut la chandelle.

Une capacité d’adaptation. Voilà la condition et la faculté que devront avoir ce soir les Artésiens pour évoluer à leur pleine valeur, avec un potentiel optimal. « Jouer une rencontre décalée n’est pas évident. » prévient Laurent Cauet l’entraîneur qui a adapté et revu ses plans. « Le protocole d’avant match dans ces conditions est complément chamboulé. On passe d’un processus bien établi à quelque chose de plus délicat. Il faut revoir la préparation, le décrassage, les séances vidéos… J’espère que nous aurons l’influx nécessaire et en tout cas que nous serons placés dans la lignée de nos dernières prestations qui de toute façon sur le plan du jeu et de l’engagement restent encourageantes.

» Car le changement artésien commence clairement à se façonner sur la durée. Harnes est en effet allé chercher son premier set de la saison à l’extérieur et a failli décrocher le tie-break face à Saint-Nazaire, le co-leader la semaine passée, et ce après avoir réalisé son premier 3/0 de la saison devant Asnières. « On prend conscience de nos possibilités au fil des matches.

» précise Loïc Bouanda qui n’entrevoit d’ailleurs que la victoire ce soir. « Si on joue comme à Saint-Nazaire avec juste une meilleure gestion en fin de set, on peut passer. » Alès est un adversaire qui lutte conjointement avec le HVB. Les Alésiens sont en effet onzièmes avec neuf points et en cas de succès, Harnes l’actuel huitième avec douze cartouches ferait une pierre deux coups. « Gagner nous donnerait un peu plus d’air et en même temps on pourrait les mettre à six points. Ca n’est pas anodin. » clame encore Laurent Cauet. Les deux équipes se sont déjà affrontées cette année. C’était pour le tour de Coupe de France (le 6 novembre) et Harnes s’était incliné 1/3. Mais là, ça sera une tout autre compétition pour des Cévenols qui restent quand même sur deux défaites (à Nancy puis plus récemment face à Orange). • S. RENAUT (CLP )

HARNES – ALÈS-EN-CÉVENNES (Ligue B) 10e journée ce mardi à 20 h.